42 par 8

De l'idéation à l'opérationnalisation

Pour les entrepreneurs et les gestionnaires qui se questionnent sur ce 
qu’ils pourraient faire de plus ou de différent afin générer de la croissance, 
améliorer la profitabilité ou gagner en efficacité opérationnelle pour leur entreprise.

 

 

Vous avez dit 42 par 8 ?

Souvent, vous avez déjà la réponse, là, juste devant vos yeux.

Au fil des années, j'ai appris à ne rien négliger car dans plusieurs situations, ce sont les détails qui font la différence. Je ne compte plus le nombre de fois où un gestionnaire m'a dit : "C'était tellement évident qu'on ne le voyait même pas". 

Pourquoi 42 par 8 ?

42 est la réponse à La grande question sur la vie, l'univers et le reste dans l’œuvre de Douglas Adams Le Guide du voyageur galactique. Il reste alors à déterminer quelle était, précisément, la question... Et oui, vous avez possiblement déjà la réponse sous les yeux; c'est peut-être la question qu'il faut changer... 

En informatique, 42 représente le code ASCII de *, symbole qui signifie "Tout". 

8 représente l'infini, la chance et est une référence au billard et l'octave en musique, deux de mes passions. 

8 est à la base du système octal en informatique et son code ASCII réfère au célèbre "Backspace". En effet, il ne faut jamais hésiter à faire un pas en arrière pour se reprendre... 

42 par 8, c'est une approche où rien n'est exclus et rien n'est négligé, aucun détail. Chaque réponse trouvera sa question devant l'infinité de possibilités. Mais ne vous y méprenez pas, cela reste d'une simplicité désarmante; assez pour entrer sur une disquette de 5 pouces et quart si vous faites le calcul

Défis de croissance ?

Question : Pourquoi nous ne pouvons pas embaucher plus rapidement?

Problématique selon le client : Absence de croissance en raison d'un cycle de recrutement de 12 semaines.

Impacts : Certaines opportunités étaient abandonnées et des projets signés annulés en raison des délais. Les enjeux de livraison affectaient aussi le développement des affaires qui ralentissait volontairement ses activités. 

Solution selon le client : Mettre en place un processus de recrutement défini appuyé par les bons outils.

Pistes de réflexion : La mise en place d'une structure de recrutement était nécessaire. Toutefois, l'analyse a révélé que l'entreprise avait un taux de roulement élevé et que le simple fait de le réduire de moitié équivaudrait à ajouter une équipe complète de production, soit une croissance de 25%. Par ailleurs, malgré l'existence d'un programme de référence de candidats pour les employés, aucune embauche n'en n'avait découlé.

Résultats : L'entreprise a connu une croissance de 70% sur une période de 3 ans, son taux de roulement est passé sous les 5% et une embauche sur cinq provenait d'une référence interne.

Comment cela s'est fait? Contactez-moi.

------------------------------------------------------------------

Question : Comment aller chercher des revenus récurrents?

Problématique selon les clients : Nous sommes prisonnier de la facturation à l'heure depuis que nous sommes en affaire. 

Impacts : L'absence de revenus récurrents oblige l'entreprise a toujours se battre à chaque mois pour ses revenus. La pandémie a rendu les choses encore plus compliquées

Pistes de réflexion : La maintenance, le support, l'entretien sont des offres de services générant des revenus récurrents qui peuvent s'appliquer à plusieurs domaines d'affaires. Est-ce que votre produit ou votre service peut être offert par abonnement? La stratégie amont-aval est mon approche préférée. Il suffit de déterminer qu'est-ce que vos clients achètent avant de faire affaire avec vous, pendant et après. Vous y trouverez de belles trouvailles.

Résultats : J'ai des cas où les revenus ont été multipliés par trois sans ajouter de client, ni d'employé. 

Comment cela s'est fait? Contactez-moi.

Défis de profitabilité ?

Question : Comment savoir si notre tarification est la bonne?

Problématique selon le client : Une partie des clients est facturée mensuellement basée sur le nombre d'usager pouvant utiliser le service, qu'ils s'en servent ou non. Les employés s'occupant également de d'autres types de clients, on ignore si l'offre de service mensuelle est rentable.

Impacts : La consommation variant d'un mois à l'autre, les coûts réels subissent aussi de grandes fluctuations. Sans historique, ni suivi, il est difficile de déterminer dans quelle mesure ce service est rentable et que sa tarification est adéquate. Cela complexifie également la planification de la capacité ainsi que les embauches.

L'intervention : Le passé étant garant de l'avenir, un simulateur de rentabilité pour fin de tarification a été créé. Ainsi, avec les données de consommations des clients des 36 derniers mois, il a été possible d'établir des moyennes, des tendances et d'identifier des profils de consommation selon les caractéristiques des clients. 

Résultats : Le simulateur a démontré que le service était rentable, mais moins que perçu. Les clients ont pu être catégorisés selon leurs profils de consommation et la grille tarifaire ajustée en conséquence.

Comment cela s'est fait? Contactez-moi.

------------------------------------------------------------------

Question : Comment rentabiliser un partenariat?

Problématique : Nous avons un partenaire que nous pouvons référer à nos clients pour leurs services et recevoir une rétribution en retour. Mais nous ne savons pas trop comment nous y prendre de façon efficace.

Impacts : Jusqu'à maintenant, c'est une opportunité manquée d'améliorer notre rentabilité, surtout qu'il n'y a pas de coûts directs de rattachés.

L'intervention : Nous avons constater qu'un élément de l'offre de service du partenaire se placait en amont de celui proposé par l'entreprise. En fait, le client final DEVAIT se le procurer avant d'envisager la solution proposée. Il n'a suffit que d'ajouter cet aspect dans les discussions et d'introduire le partenaire au moment opportun.  

Résultats : L'entreprise vend désormais davantage de cette partie de son offre de services car en impliquant  un partenaire, elle contribue à régler le prérequis que ses clients devaient remplir en amont. La rentabilité de l'unité d'affaire a été doublé grâce à la rétribution versée par le partenaire.

Comment cela s'est fait? Contactez-moi.

Défis d'efficacité ?

 

Question : Je dois gérer notre informatique, mais je n'y comprend que bien peu de choses.

Problématique : L'informatique est un mal nécessaire pour votre entreprise. Vous avez besoin d'outils, mais ne savez pas lesquels choisir. Vous avez le sentiment que vos fournisseurs ne comprennent pas votre domaine d'affaire tout comme vous ne saisissez pas leur jargon. 

Impacts : Vous avez fait des mauvais choix que vous trainez encore aujourd'hui. Des choix qui vous ont coûté beaucoup d'argent et affecté votre productivité et votre compétitivité.

L'intervention : Une intervention agnostique pour l'élaboration d'un plan d'action étalé sur 2-3 ans qui arrime vos besoins technologiques avec vos besoins d'affaire.

Comment cela se fait? Contactez-moi.

------------------------------------------------------------------

Question : Comment réduire notre time to market?

Problématique selon le client : La gouvernance et la structure de livraison de projets en développement applicatif de l'entreprise étaient trop lourdes et trop lentes pour suivre l'évolution des affaires.

Impacts : Cette grande organisation perdait des avantages compétitifs en raison du laps de temps entre l'idéation et la livraison des produits numériques.

Solution retenue : Mettre en place un département de développement applicatif au sein même de son laboratoire d'innovation marketing.

L'intervention : Le client s'est donné comme défi de partir de zéro et de livrer une première application mobile pleinement fonctionnelle en 8 mois. Il fallait mettre en place les façons de faire, les meilleures pratiques, les outils, monter l'équipe tout en créant une application. Bref, il fallait trouver un moyen de bâtir un avion tout en volant avec.

Résultats : Deux semaines avant l'échéance, une application 100% fonctionnelle a été rendue disponible aux clients de l'entreprise. Le nouveau département comptait alors une trentaine de personnes. Quelques mois plus tard, le client remportait un prix pour ce premier "test".

Comment cela s'est fait? Contactez-moi.

------------------------------------------------------------------

Contexte : On perd 20 minutes à chaque meeting de planification des effectifs juste pour valider qui sera disponible.

Problématique : Aucun outil centralisé de validation et de gestion et de suivi des vacances, des congés et des absences.

Impacts : En plus de la perte de productivité, il y avait toujours un certain taux d'erreur qu'il fallait corriger par la suite. C'était innefficace et très frustrant.

Solution retenue : Mise en place de la solution RH BambooHR qui propose un module de gestion des absences. Chaque demande de congé est validé et approuvé par le gestionnaire et automatiquement ajouté au calendrier.

L'intervention : Ce besoin spécifique a été le point de départ qui a conduit à l'implantation de cette solution de gestion des ressources humaines pour l'ensemble de l'entreprise. Les modules Dossier employé, Intégration et Gestion des congés ont été déployés plusieurs processus ont été numérisés et automatisés.

Résultats : La solution a été déployée en 4 semaines pour les 70 employés permettant désormais une gestion opérationnelle des ressources humaines 100% numérique, sans papier. Le module Gestion de la performance a été ajouté quelques mois plus tard.

En savoir plus sur BambooHR.

VOTRE PROBLÉMATIQUE ?

Carl Rioux : +1 514-243-3164

Courriel: carl@42par8.com

Abonnez-vous à la newsletter sur Linkedin

 

* Champ obligatoire

© Copyright 2021. Tous droits réservés